Les Chicago Bulls l’ont bien compris, pour vendre du prêt à porter il faut savoir le mettre en avant.
Bien que la qualité du clip de la franchise NBA soit digne des meilleurs pure players du textile, il ne s’agit pas uniquement de mettre l’accent là dessus.

Tous les clubs sportifs, qu’ils soient pro ou amateur, vendent aujourd’hui des produits dérivés afin d’alimenter une source de revenus qui est par essence créée pour contribuer à l’équilibre de l’organisation.
Hormis les maillots officiels de la saison, les clubs ne prennent que très(trop) rarement l’initiative de mettre en avant leur prêt à porter et autres produits dérivés dans des clips vidéos.
C’est certainement un gros manque à gagner quand on connait l’effet de la vidéo sur le comportement de l’internaute.

Si on sort rapidement la calculette, prenons un club amateur qui cumulent 2000 fans. Avec un panier moyen à 10€TTC, en supposant que ce club ait vendu au moins une fois un article à 50% de ses supporters dans l’année, ce sont 10 000€TTC de CA qui iraient droits dans la trésorerie…
Ca vaut peut être le coup d’investir dans un matériel audiovisuel en début de saison.

En attendant, comme toujours, on vous laisse vous inspirer de ce qui se fait de mieux.